Film Couleur Locale : invitation à lutter contre le racisme

Je me suis rendue compte que cela faisait bien longtemps que je n’avais pas écrit d’article sur un film. Le dernier film Baisers Cachés avait pour but de sensibiliser et de lutter contre l’homophobie. Aujourd’hui, c’est une nouvelle cause que je défends à travers le film Couleur Locale. En effet, ce film permet de sensibiliser et de lutter contre le racisme.
En bref, le racisme se caractérise par une attitude de rejet et d’hostilité à l’égard d’une « catégorie » de personnes qui est considérée, par les personnes racistes, comme inférieure voire indigne.
Couleur Locale est une comédie familiale française qui a été créée en 2014 et qui dure 1h30. Pour ma part, je l’ai vu lors d’une diffusion à la télévision sur la chaîne France 3 en août 2017.

film-couleur-locale

Présentation du film

Marianne habite dans un village du sud de la France où elle gère une petite entreprise de matériel de construction. Elle passe beaucoup de temps au travail d’autant plus que sa vie affective est proche du néant. Marianne est veuve et elle est fâchée avec sa fille Charlotte depuis plusieurs années. Elle fait partie du conseil municipal et elle a des idées conservatrices et racistes. Mais arrive un jour où Charlotte va apprendre à Marianne qu’elle est grand-mère. Son petit-fils Nicolas, âgé de 12 ans, est en route pour lui rendre visite. Elle lui confie la garde le temps de se battre contre une leucémie foudroyante. A la gare, Marianne découvre que Nicolas est métis.

Bande-annonce du film Couleur Locale 

Les sujets abordés

Couleur Locale a pour ambition de sensibiliser et de lutter contre le racisme. Ce film met en lumière la violence du racisme, à la fois physique par des coups et psychologique par le rejet et l’humiliation, entre autres. De plus, le racisme touche ici un enfant, ce qui rend le film d’autant plus remarquable. En effet, le racisme est difficile à supporter pour quiconque en est victime mais en tant qu’enfant, la difficulté peut être encore plus accentuée. Par ailleurs, le film pose question sur le rôle de l’école face à de telles situations.
Le film met aussi l’accent sur les relations familiales et les épreuves qu’une famille peut traverser. La relation quasi inexistante entre la mère et la fille est la base du film. Toutefois, en cas d’épreuve comme une maladie, le film montre que les liens du sang peuvent passer outre les querelles et essayer de faire face ensemble.
Couleur Locale porte réflexion sur les valeurs identitaires de chacun de nous. Il montre que les valeurs d’une personne peuvent évoluer positivement. De plus, la politique entre en jeu dans ce film puisque Marianne fait partie du conseil municipal, elle participe donc aux décisions et a ainsi une certaine influence de par son rôle. Nous retrouvons donc dans ce film certaines problématiques traitées en conseil municipal. Par exemple, le thème des personnes sans papiers, avec une culture étrangère, est évoqué dans ce film ainsi que l’expulsion d’un vieil homme de son habitation ou encore l’éventuelle installation du bio dans les cantines scolaires.

Mon avis

Couleur Locale est un film très intéressant. En effet, il traite de plusieurs thèmes essentiels de société comme l’écologie, la vie politique, la famille et bien sûr la lutte contre le racisme. Ce qui est d’autant plus intéressant, c’est que nous pouvons voir dans ce film que chacun de nous peut changer. Marianne est par exemple partagée entre l’amour pour son petit-fils et sa réticence face à sa couleur de peau. L’évolution tout au long du film retient l’attention.
Isabelle Nanty incarne Marianne et Valentin Bellegarde-Chappe joue le jeune Nicolas. Les acteurs jouent bien leur rôle. Marianne a un côté franc, direct et déterminé qui va bien à Isabelle Nanty. Quant à Nicolas, on s’attache facilement à ce jeune garçon.
Il faut reconnaître qu’une partie du scénario est assez prévisible mais cela n’entrave en rien le charme du film. Couleur Locale est un film appréciable qui aborde plusieurs sujets intéressants de manière relativement légère et sans rentrer dans les détails cependant. Même si le film n’est pas poussé dans ses thématiques, c’est une première approche et il a toutefois le mérite de nous inciter à réfléchir. De plus, ce film invite à la tolérance et au respect de chacun quel que soit notre couleur de peau ou nos différences de manière générale. Ce message est toujours utile d’être rappelé.
Petit bémol pour la fin du film. En effet, j’ai eu le sentiment de « rester un peu sur ma faim » même si je m’attendais un peu à celle-ci et que la suite est assez facile à s’imaginer.

Connaissez-vous le film Couleur Locale ? Quel est votre avis ?
Publicités

16 commentaires

    • Je suis contente que mon article te donne envie de voir ce film. Malheureusement oui, il est encore nécessaire de sensibiliser à ce sujet même si effectivement, j’espère qu’un jour, cela ne le sera plus. En tout cas, à l’heure actuelle, je pense qu’il est toujours utile de partager des films qui traitent de sujets de société importants.

      J'aime

  1. j’en ai entendu parler de ce film, il fait partie des films que je dois regarder lors de mes prochaines vacances, et avec ton article j’ai encore plus envie de le voir, je ne sais pas si au final je pourrais attendre aussi longtemps

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s