Humeur

Passer le permis de conduire malgré une peur en voiture

Passer le permis de conduire a été une véritable épreuve pour moi. Néanmoins, je suis consciente que la voiture est un moyen de locomotion très utile au quotidien. C’est pourquoi j’ai, malgré tout, décidé de tenter de l’obtenir.

     Une peur et une mauvaise expérience

En dehors du stress le jour J, le code ne m’a pas posé de soucis. Le problème a été le passage à la conduite. Je n’ai jamais aimé être en voiture et un accident de la route a renforcé ce sentiment qui est devenu une réelle peur.
Le stress s’amplifiait d’autant plus que j’étais étudiante et la ville où je me trouvais ne m’était pas vraiment familière. Toutefois, j’essayais de me rassurer, de me dire que de toute façon, j’étais là pour apprendre grâce au moniteur de l’auto-école.
Sauf que ce que je n’avais pas imaginé, c’est que ma monitrice était loin de la bienveillance, de la sympathie et de la transmission des savoirs. Crier, faire des reproches, se moquer, me rabaisser… Les séances étaient de pire en pire, j’y allais avec une boule au ventre et je revenais chez moi dans un état vraiment déplaisant. Il m’était difficile de cumuler mes études, mon job étudiant, la conduite… surtout dans ces conditions. Après de longues réflexions et malgré les frais, j’ai décidé d’arrêter la conduite le temps de finir mon année de cours.

     Reprendre les séances de conduite

A la fin de mes études, je suis revenue dans mon « chez-moi d’origine ». L’environnement et les routes m’étaient déjà plus familiers, ce qui me rassurait un peu. La peur était néanmoins belle et bien présente d’autant plus après cette mauvaise expérience.
J’ai décidé de me rendre dans plusieurs auto-écoles pour les comparer d’un point de vue pratique et économique sans oublier le premier contact que j’avais eu et les sensations qui s’en dégageaient. Suite à mon choix, j’ai échangé et expliqué à la monitrice mon vécu et mon expérience. Elle s’est montrée compréhensive.
Même si le feeling était bien passé, je redoutais quand même ma première heure de conduite et toutes les autres aussi d’ailleurs puisque la peur était ancrée en moi. D’ailleurs, je prenais des gélules contre le stress afin de mieux me contrôler. Au final, les heures de conduite se passaient relativement bien. Pourquoi ? Parce que du début à la fin, la monitrice effectuait son travail et son rôle dans les règles de l’art si je puis dire ! Elle prenait le temps de m’expliquer, utilisait des touches d’humour pour me détendre, elle essayait de me rassurer.

     L’examen du permis de conduire

Le jour de l’examen du permis de conduire était rempli d’appréhensions et de stress. Malgré tout, j’ai essayé de relativiser et de me concentrer. Le trajet s’était relativement bien passé hormis vers la fin où j’ai rencontré des difficultés à effectuer un créneau. Je n’avais pas fait de faute éliminatoire, ce qui était déjà positif !
Quelques jours plus tard, ma monitrice m’a appelé pour m’annoncer le résultat avant que je reçoive le papier, je sentais son sourire à travers sa voix. J’ai obtenu mon permis de conduire à la période de Noël, un très beau cadeau. J’étais vraiment heureuse. A la fin de l’année 2017, je pourrai retirer mon « A ».

Permis de conduire obtenu

Honnêtement, si j’ai un conseil à vous donner c’est de ne pas s’obstiner à rester dans une auto-école si la conduite se passe très mal. Vous ne connaissez pas, vous faîtes des erreurs ? C’est normal, vous êtes là-bas pour apprendre ! Vous vous améliorerez au fur et à mesure, surtout gardez confiance en vous !

Avez-vous passé votre permis de conduire ? Comment avez-vous vécu les heures de conduite ?
Publicités

18 réflexions au sujet de « Passer le permis de conduire malgré une peur en voiture »

    1. Je suis contente de lire que l’expérience peut aussi être totalement positive.
      Bravo à toi aussi ! Comme tu le dis, quel que soit les conditions, c’est une épreuve difficile à passer, à un degré plus ou moins élevé suivant les personnes.
      Merci pour ton gentil commentaire !

      J'aime

  1. Avec ton article, j’ai replongé 20 ans en arrière (oui je suis vieille 😅). Passer le permis n’est pas facile du tout. A l’époque, j’ai trouvé que c’était plus stressant que passer son bac. Et puis, c’est vrai que tu peux tomber sur des moniteurs plus ou moins sympas 😕 En tous cas, félicitations 😊

    Aimé par 1 personne

    1. Ahah je ne dirais pas cela, tu as simplement plus d’expérience 😉
      Effectivement, c’est loin d’être simple ! Au vu de mon expérience, je pense que les moniteurs jouent un rôle essentiel et c’est vraiment désolant quand ils rendent l’épreuve encore plus compliquée.
      Merci !

      J'aime

  2. J’ai eu la chance d’avoir un moniteur super chouette dès le début. J’ai cependant raté mon permis la première fois que je l’ai passé, ça a été très difficile pour moi d’être confrontée à l’échec (je déteste ça), surtout que j’avais l’impression de savoir conduire, mais le stress a pris le dessus ! L’examinateur était horrible et super désagréable, ça m’a impressionné !
    Enfin quoi qu’il en soit, merci de nous avoir fait partager ton ressenti, ça va sûrement en aider plus d’un(e) !

    Aimé par 1 personne

    1. Je comprends la sensation que tu as pu ressentir, je suis désolée pour toi. Le sentiment d’échec est toujours très difficile à supporter, il faut réussir à aller au-delà même si c’est souvent compliqué. Le moniteur et l’examinateur peuvent vraiment changer du tout au tout notre rapport à la conduite.
      Merci à toi d’avoir partagé ton expérience ici. J’espère effectivement que mon article va pouvoir aider d’autres personnes.

      J'aime

    1. C’est ton droit, si cela te convient, il est inutile de te forcer. C’est sûr qu’en grande ville, la voiture n’est pas forcément indispensable grâce aux transports en commun. Tu pourras toujours le passer plus tard si nécessaire.

      J'aime

  3. Super ton post et bravo pour ça
    Moi aussi il y a quelques années j’ai toujours eu cette peur et me dit toujours que je ne veux pas apprendre a conduire
    Mais, très prochainement je vais m’y lancer aussi et la bonne nouvelle c’est que la peur ne prend plus le dessus dans ma tête
    Bisous

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s